Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

SM le Roi lance les travaux de construction du CHU et de la faculté d'Oujda, et inaugure l'hôpital Al Farabi

Daté du 03/07/2006 - Activités Royales

SM le Roi Mohammed VI a procédé, lundi, au lancement des travaux d'édification du Centre hospitalier universitaire (CHU) à Oujda, à la pose de la première pierre pour la construction de la faculté de médecine et de pharmacie dans la ville et à l'inauguration de l'hôpital Al Farabi, auxquels ont été alloués une enveloppe globale de l'ordre de 667 millions dh.

Par la même occasion, le Souverain s'est enquis des nouveaux projets visant la consécration de la régionalisation de la santé qui ont nécessité des investissements estimés à 932,46 millions de DH. Concernant le CHU que le Souverain a bien voulu baptiser de son auguste nom, il répond aux normes internationales en matière de qualité de soins.

Avec une capacité d'accueil de 500 lits, cet établissement hospitalier sera construit sur une superficie de 90.000 m2, dont 50.000 m2 couverts avec des crédits de l'ordre de 525 millions de DH assurés par le ministère de la Santé.

Cet établissement, dont les travaux prendront fin en 2008, devra profiter à une population de près de 3 millions habitants.

le futur CHU s'inscrit dans le cadre du projet d'appui à la gestion du secteur de la santé (PAGSS) qui a nécessité une enveloppe budgétaire avoisinant les 227 millions de DH, dont 200 millions ont été financés par le programme MEDA de l'Union européenne, et le reste par l'Etat marocain.

Ce programme qui a fait de l'Oriental une région pilote, offre l'opportunité de mettre en oeuvre une série d'instruments en vue d'offrir à la population des services de santé accessibles et de qualité.

S'agissant de la faculté de médecine et de pharmacie d'Oujda, elle sera réalisée avec une enveloppe budgétaire de l'ordre de 84 millions de DH.

Dimensionnée pour accueillir 1.100 étudiants, la faculté qui sera encadrée par 200 professeurs, sera dirigée par un staff administratif de 130 agents. La réalisation de cet établissement universitaire durera une année.

Concernant l'hôpital Al Farabi que le souverain a inauguré, ce lundi, après sa mise à niveau et sa restauration complète avec un budget de l'ordre de 58 millions de DH, il a été financé par le ministère de la santé en partenariat avec l'Union européenne (UE).

Ce projet porte sur l'aménagement et l'extension des locaux ainsi que la création d'un pôle mère-enfant et d'un nouveau service des urgences, la restructuration du pôle chirurgical avec la création d'un bloc de 13 salles d'opération et l'extension du service d'hémodialyse.

S'inscrivant dans le cadre de l'amélioration des services sanitaires spécialisés au profit de la population de l'oriental et des régions avoisinantes, ce programme prévoit aussi la création d'un pôle administratif et d'un service de radiologie, le renforcement et la modernisation des équipements, la formation du personnel et l'amélioration du management.

D'un staff médical de 643 cadres, dont 73 médecins, l'hôpital Al Farabi, qui dessert une population régionale estimée à près de 3 millions d'âmes, est bâti sur une superficie 27.000 m2, dont 9.620 couverts et compte un taux d'occupation moyen de 50,85 pc avec près de 109.000 journées d'hospitalisation et 33.186 admissions par an.

Edifié en 1954, l'hôpital dispose, entre autres, de services médicaux (225 lits), services chirurgicaux (204 lits), d'un service de réanimation et urgences (19 lits) et d'un pôle mères et enfants (122 lits).

Par la même occasion, le Souverain a suivi des explications détaillées sur les nouveaux projets visant la consécration de la régionalisation de la santé et sur l'offre de soins dans la région de l'Oriental qui, depuis le discours royal de mars 2003, ne cesse de s'améliorer par le lancement d'une kyrielle de projets notamment, le Centre Hospitalier Universitaire (525 millions dh), le programme d'appui à la gestion du secteur de la santé (227 millions dh), le centre régional d'oncologie (35 millions), la direction régionale de la santé (5,5 millions), le dépôt régional des médicaments (1,16 million dh) et l'Institut de formation dans le domaine de la santé (8,73 millions de DH).

Il s'agit également du centre régional de transfusion sanguine (1,12 million dh), du programme national pour la généralisation de la couverture médicale (34,97 millions) et de deux cliniques polyvalentes à Jerada et à Laaroui (province de Nador).

Par la suite, d'amples explications ont été fournies au Souverain sur le programme de mise à niveau de l'infrastructure hospitalière de la région de l'Oriental qui s'inscrit dans le cadre du projet d'appui à la gestion du secteur de la santé (PAGSS).

La réforme que le projet soutient s'appuie sur la déconcentration et la décentralisation de la gestion des services publics de santé dans le contexte de la création de la région. Il offre l'opportunité de mettre en oeuvre une série d'instruments en vue d'offrir à la population des services de santé accessibles et de qualité.

Source: MAP

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du 19/07/2004 - Activités Royales

SM le Roi procède dans la commune de Selouane à la pose de la première pierre pour la construction de deux centres pour jeunes et pour femmes
Voir le détail

Daté du 20/07/2004 - Activités Royales

SM le Roi préside la cérémonie de signature d'une convention relative à la réalisation d'une ligne de chemin de fer
Voir le détail

Daté du 28/10/2004 - Activités Royales

SM le Roi inaugure le tribunal de la famille à Oujda
Voir le détail