Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Marchica Med change son mode de gouvernance

Daté du 08/05/2018 - Actualité

Au cours des dix dernières années, plusieurs composantes de Marchica Med ont pu sortir de terre. A fin 2017, le projet comptait déjà des résidences de l’académie de golf, la 1re tranche des résidences de la colline et la 1re tranche des villas de la baie. Au cours de cette même année, les travaux d’aménagement primaires d’Atalayoun et de l’éclairage public de la cité (dont plus de 50% sont assurés à partir de l’énergie solaire) ont également été achevés (Ph. NEA)

Les travaux du conseil de surveillance de la société Marchica Med ont abouti à l’adoption du plan d’action triennal 2018-2020 pour 1,3 milliard de DH. Il est décliné en quatre classes d’actifs: des équipements d’animation, des hôtels et résidences touristiques avec plusieurs unités, totalisant plus de 500 chambres, des résidences immobilières (470 unités) ainsi que d’autres équipements dont une mosquée. Le programme d’investissement prévisionnel pour 2018 a également été défini. Il sera doté d’un budget de 360 millions de DH.

Et enfin, au terme du conseil, les membres ont décidé d’augmenter le capital de la société de 50 millions DH. Celle-ci change désormais de statut passant de Société anonyme à conseil de surveillance et directoire, à une société anonyme à conseil d’administration avec cooptation de nouveaux membres au conseil d’administration.

Reste à préciser que ce conseil de surveillance a connu la participation de Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, Abdelkader Amara, ministre du Transport, Mohamed M’barki, DG de l’Agence de développement de l’Oriental, Khalid Safir, wali, directeur général des collectivités locales, Abdeslam Benabbou, directeur adjoint du budget, et Abderrahmane Semmar, directeur des entreprises publiques et de la privatisation.

Source : L'économiste

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail