Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Colorado veut reconquérir l’Oriental

Daté du 12/03/2017 - Actualité

Jusqu’en 2004, l’Oriental était la région qui pesait le plus dans le chiffre d’affaires de Colorado, avec une part de 20% des recettes. Depuis, l’entreprise, à l’image de tout le secteur, a vu son bénéfice régional rétrécir, à cause des produits de contrebande. Aujourd’hui, avec la mise en place de caméras de surveillance le long des frontières maroco-algériennes, le business reprend. Le secteur a vu ses ventes s’améliorer de 30% entre 2015 et 2016, selon une source de la chambre du commerce et des services de l’Oriental.

La société tente de reconquérir la région depuis 2013. Elle vient d’y lancer,  mardi, un nouveau concept de distribution, avec l’inauguration à la technopole d’Oujda d’un showroom adossé à une agence de distribution. Le projet vise la modernisation de ses six agences régionales. Le concept sera également généralisé à ses neuf showrooms. Il s’agira de mettre en place des espaces qui joueront à la fois le rôle d’agence commerciale et de showroom, avec des services de conseil.  
Le modèle sera dupliqué dans les agences de Casablanca, Rabat, Fès, Marrakech et Agadir. «Le projet d’Oujda est stratégique pour nous. Il a nécessité un budget de 20 millions de DH», confie Abed Chagar, directeur général de Colorado. «Nous estimons que le potentiel de l’Oriental est l’un des plus importants sur le plan national, et nous souhaitons faire de la région une plateforme de distribution nationale et maghrébine. L’Algérie étant le premier client international de Colorado», poursuit-il.

Après Oujda, d’autres villes sont dans le pipe, à commencer par Rabat, qui sera suivie d’Agadir, El Jadida, Nador et Al Hoceïma où de nouveaux showrooms seront ouverts. L’entreprise projette de lancer une structure chaque année.  
Colorado, qui exporte ses produits vers une vingtaine de pays (Europe, pays du Golfe et Afrique), propose une offre de plus de 1.000 couleurs. Elle livre quotidiennement entre 1.000 et 1.500 drogueries sur tout le Maroc, avec une flotte dédiée à la distribution. Son cheval de bataille, l’innovation, que ce soit au niveau des techniques de production ou des matières premières utilisées. Actuellement, l’entreprise dispose de trois laboratoires de recherche et développement réunissant dix huit cadres. Elle emploie au total plus de 500 personnes, dont une trentaine au niveau de l’Oriental.

Source : L'économiste

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail