Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Grâce aux Tchèques, L'Oriental tire on épingle du jeu

Daté du 12/12/2016 - Actualité

De nombreux projets touristiques sont en cours de réalisation. Parmi eux, le programme Kariati visant les sites d’intérêt naturel ou culturel et le patrimoine local, l’Aquapark de Saïdia, le train du désert, Marchica en plus de la station balnéaire de Saïdia. Le Conseil régional du tourisme a l'ambition de booster les arrivées touristiques dans l'Oriental. Déjà, la région séduit les marchés tchèque, portugais et chinois.

Il y a du pain sur la planche pour le nouveau président du Conseil régional du tourisme (CRT) de l'Oriental, Youssef Zaki. En effet, la région compte booster les arrivées ainsi que les nuitées touristiques. Déjà, à fin octobre, la région parvient à tirer son épingle du jeu grâce aux marchés tchèques, portugais et chinois. Dans le détail, plus de 55.571 touristes portugais contre 26.633 durant la même période de l'année 2015 ont visité la région. Le CRT qui couvre la préfecture Oujda-Angad et ses 7 provinces (Berkane, Driouch, Figuig, Guercif, Jerada, Taouriret et Nador)  compte capitaliser sur cette dynamique.

Cette dernière vient de connaître une nette augmentation au niveau des arrivées et des nuitées touristiques avec une variation de 9% grâce à 131.234 arrivées en 2016 contre 120.234 une année auparavant. Alors que les nuitées ont connu une variation de 13% avec 338.941 nuitées contre 299.365 l’année d’avant. L'ambition est de reconquérir le marché espagnol, en perte de vitesse : le nombre de touristes espagnols a cependant diminué avec 3.8645 touristes en 2016 (janvier-août) contre 45.215 en 2015. En termes de capacité d’accueil, la région de l’Oriental dispose de 100 unités touristiques classées offrant une capacité totale de 4.862 chambres et 10.058 lits. Par ailleurs, des projets touristiques sont en cours de réalisation. Parmi eux, le programme Kariati visant les sites d’intérêt naturel ou culturel et le patrimoine local, l’Aquapark de Saïdia, le train du désert, Marchica en plus de la Station balnéaire de Saïdia. Pour sa part, le contrat-programme régional comporte 118 projets dont 3 structurés et 115 projets complémentaires. 

Plan d’action 
Pour dynamiser l’activité touristique de l’Oriental, le CRT a développé un nouveau Plan d’action qui se structure autour d’une approche de l’organisation, une approche de la structuration et une approche de la promotion. «Le plan est ainsi basé sur une forte consolidation des rapports avec les managers territoriaux et les professionnels du secteur», indique Youssef Zaki. Pour lui, il s’agit en premier lieu des délégations de tourisme et de l’ensemble des acteurs régionaux institutionnels, ainsi que les institutions hors région, telles que le ministère du Tourisme, la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) et l’Office national marocain du tourisme (ONMT). 

Cette approche, selon Zaki, encouragera notamment l’ensemble des acteurs régionaux dont le Conseil régional de l’Oriental et le Centre régional des investissements (CRI) à établir des outils communs permettant d’élaborer des actions afin d’aboutir à un travail plus partenarial qu’avant. «Tous les acteurs régionaux devront ainsi prendre l’habitude de mutualiser leurs actions liées à l’industrie touristique pour mieux vendre la région de l’Oriental», est-il précisé. Pour sa part, l’approche de la promotion a comme objectif de rendre la région visible et attractive à l’échelle nationale et internationale. Le CRT a également opté pour une transformation digitale. Ainsi, le CRT compte s’appuyer fortement sur internet, sur les réseaux sociaux, les blogs et les applications sur smartphones.

Source : Leseco.ma

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail