Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Oriental: Une plateforme pour valoriser les produits locaux

Daté du 12/10/2016 - Actualité

*195 millions de DH pour le développement des coopératives   *La promotion des ressources et du savoir-faire local.

Un nouveau partenariat multipartite pour la création d’une plateforme de valorisation et de conditionnement des produits agricoles locaux vient d’être lancé au niveau de l’Oriental. Il renforcera la compétitivité des coopératives de la région et ciblera les créneaux porteurs: les dattes de Figuig, les plantes aromatiques et médicinales des hauts plateaux, les huiles essentielles de Jerada, les huiles d’olive de Taourirt et Driouch, les truffes de Bouarfa, les amandes de Aïn Sfa, le miel et les olives de toutes les provinces. En amont, plusieurs objectifs sont assignés à ce projet: lutte contre la pauvreté et la précarité, promotion d’une agriculture solidaire et équitable, commercialisation et exportation des produits locaux, valorisation des savoir-faire régionaux et concrétisation des politiques sectorielles de développement.
En pratique, il s’agit d’une plateforme logistique de valorisation, de conditionnement, d’emballage, de promotion et de commercialisation des produits locaux et du terroir. Elle sera érigée sur une superficie globale de 5 hectares dont 3 hectares couverts. Elle sera constituée de  quatre structures: des locaux d’exploitation et administratifs, des chambres froides négatives et  positives, des unités  de traitement, de valorisation, de conditionnement et du matériel de transport et manutention. Le coût de ce projet est estimé à 195 millions de DH assuré par la wilaya à hauteur de 50 millions de DH, le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime (40 millions de DH), le ministère de l’Industrie (40 millions de DH), le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire (15 millions de DH), le Conseil régional de l’Oriental (35 millions de DH), le Centre régional d’investissement (logistique de promotion)  et l’Agence de développement de l’Oriental (15 millions de DH). Cette enveloppe budgétaire est destinée aux frais de l’étude de faisabilité, à l’acquisition du terrain qui accueillera la plateforme et au programme d’investissement hors terrain. En plus, le MICIEN se charge de l’encadrement et de l’accompagnement dans le domaine de la commercialisation à travers Maroc Export. De son côté, le département de l’Agriculture assurera l’encadrement, l’accompagnement et l’expertise indispensables pour améliorer la productivité et la traçabilité des produits à valoriser.
Un comité de pilotage et de suivi constitué des représentants des partenaires sera institué et co-présidé par le président du CRO et le wali de la région. Il veillera sur la progression des travaux et des études. Il aura également pour tâche d’alerter les cosignataires en cas de difficulté dans l’exécution des travaux.

Source: L'économiste

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail