Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Energies renouvelables Le contenu emploi décolle

Daté du 13/10/2016 - Actualité

C'est l'un des gros enjeux du développement du secteur au Maroc et chez les voisins. La question de l'emploi est cruciale, puisque tous les pays de la région sont confrontés au défi du chômage, notamment chez les jeunes. Le contenu emploi actuel des filières EnR se situe à deux niveaux. En moyenne, 1 MW génère 5 emplois temporaires à la phase de démarrage ou de construction, 2 emplois durables (principalement dans le domaine de la maintenance). Cela dépend évidemment du niveau d'intégration industrielle locale des projets d'investissement et d'encadrement législatif du marché. Le reste est constitué d'emplois indirects dans des activités de recherche et de développement ainsi que le conseil. Pour le Maroc, le secteur emploierait actuellement quelque 3.000 personnes.

Dans son dernier rapport, la Banque africaine de développement (BAD) reprend des estimations avancées par plusieurs organismes nationaux et étrangers. C'est le cas par exemple du Conseil économique, social et environnemental (CESE) qui se projette sur la création de 23.000 nouveaux emplois dans le secteur des EnR d'ici 2020. Rien que dans le Plan solaire national, la construction de la centrale Noor I a généré en moyenne plus de 500 emplois pendant les 12 mois de travaux. Près de 42% de ces travailleurs sont issus de la région de Ouarzazate. Sur les projets de Noor II et III, ce sont quelque 1.600 emplois directs, essentiellement de main-d'œuvre locale non qualifiée, qui devraient être créés. Sur les 25 prochaines années d'exploitation de ces centrales, ce sont quelque 200 emplois directs et plusieurs centaines d'emplois indirects qui devraient être créés. 


Par ailleurs, d'autres projections, plus empiriques, font état de 29.000 à 35.000 emplois pour chaque milliard d'euros investi dans la construction d'une centrale solaire thermique au Maroc. Ce chiffre pourrait se situer entre 15.000 et 23.000 pour le même montant investi dans la réalisation d'une centrale d'énergie photovoltaïque, et entre 36.000 et 46.000 emplois dans la filière éolienne.


En Tunisie, la croissance attendue sur la filière du photovoltaïque, en l'occurrence, devrait permettre la création de plus de 3.000 emplois pour chaque 1.000 MW produits chaque année. En 2012, 3.390 Tunisiens étaient employés dans le secteur des EnR, de la production (1.445), à l'efficacité énergétique (930), en passant par les activités annexes (975). Les acquis sont tout aussi minces en Algérie, mais les projections restent ambitieuses. La BAD annonce que l'exécution du Programme national algérien sur les EnR portera le nombre d'emplois générés par le secteur de 3.000 en 2012 à 252.000 à l'horizon 2030.


Formation: Le défi de l'adéquation offre/besoins
Le niveau d'efficience des filières dans la création d'emplois dépend fortement des capacités du pays à répondre aux besoins en compétences des opérateurs. La BAD recommande aux pays de la région d'essayer de prévoir les besoins en compétences dans les principales filières des EnR. Il s'agira aussi de poursuivre et de développer les formations professionnelles spécialisées et la formation de techniciens par les instituts de formation professionnelle. Au Maroc, 3 Instituts de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (IFMEREE) sont dans le pipe. Le premier d'entre eux est déjà opérationnel à Oujda. Les travaux de construction du 2e établissement, qui devrait être implanté à Tanger, ont été lancés depuis près d'une année.

Publié dans L'Economiste le 11 - 10 - 2016

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail