Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Le secteur de l’apiculture s’organise

Daté du 12/06/2015 - Actualité

«L’apiculture dans la province de Guercif : réalités et perspectives d’avenir» est le thème d’une journée d’étude organisée récemment à Guercif par la Direction provinciale de l’agriculture de Taza. Selon Abdelhafid El Guermai, directeur provincial de l’agriculture de Taza, cette journée d’étude fait suite aux rencontres organisées antérieurement sur les secteurs du lait et de l’olivier, soulignant que cette manifestation permet d’évaluer la situation de l’apiculture et les perspectives de son développement.

De son côté, Mohammed Serhane, professeur à l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II d’Agadir, a traité, dans un exposé, de l’apiculture et de son importance dans l’environnement naturel, mettant l’accent sur le rôle écologique de l’abeille dans la pollinisation des vergers et plantes, tels les orangers et agrumes. Il a insisté sur le rôle de la formation des apiculteurs aux techniques d’élevage des abeilles, d’entretien des ruches, de protection de la santé des reines et abeilles ouvrières contre les produits chimiques et phytosanitaires, et ce, en vue d’améliorer la production et la qualité du miel. Il a rappelé que le Plan Maroc vert ambitionne de porter la production apicole de 4.000 tonnes actuellement à 16.000 t à l’horizon 2021. Pour sa part, Rachida Aouam, cadre à la direction provinciale de l’agriculture, a traité des dispositions de la convention de partenariat et de coopération conclue entre la Direction de l’agriculture et la plus ancienne coopérative apicole de la province, incitant les associations et coopératives à s’organiser au sein d’un groupement d’intérêt économique pour développer l’activité apicole et bénéficier des aides financières et techniques.

Les apiculteurs de la province et d’autres régions ont demandé davantage de sessions de formation technique, de soutien financier et d’aide pour l’amélioration de la production du miel et de sa commercialisation. «Cette manifestation agricole contribue à la sensibilisation et à l’amélioration des capacités des professionnels et des techniques de production et de valorisation du miel. Cette journée d’étude était une opportunité pour mener une réflexion sur la création d’un groupement d’intérêt économique regroupant les coopératives et associations actives dans l’apiculture», explique Othmane Souali, gouverneur de la province. Dans le concret, selon lui, ce groupement devrait jouir du soutien du Fonds d’appui de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), des services du ministère de l’Agriculture et du Haut Commissariat aux eaux et forêts et de lutte contre la désertification. Par ailleurs, des outils et matériels utilisés dans l’apiculture dont des ruches ont été distribués à cette occasion aux agriculteurs pour les encourager et les épauler dans l’exercice de leur activité agricole.

Source: LeMatin

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail