Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Nador Lancement du parc industriel de Salouane

Daté du 06/03/2014 - Actualité

Nador Lancement du parc industriel de Salouane  Une première: La Chambre du commerce actionnaire avec MedZ  La province constitue 60% du tissu industriel de l’Oriental.

C’est ce jeudi 6 mars que démarre la commercialisation du parc industriel de Salouane. À cette occasion, une journée d’information aura lieu à la Chambre du commerce et de l’industrie de Nador (CCISN) pour présenter le projet aux investisseurs nationaux et espagnols, et détailler l’offre en termes de valeurs et d’infrastructures d’accueil. Il s’agit d’un projet unique au Maroc, car c’est la première fois qu’une Chambre du commerce prend part dans le capital d’une société privée.

Dans une logique de partenariat innovant, le développeur aménageur des parcs industriels nationaux, MedZ, et la CCISN ont créé la société d’aménagement du parc industriel de Salouane (SAPS). Une société dont le capital avoisine les 70 millions de DH avec une quote-part de 68% pour MedZ et 32% pour la CCISN. Elle est cofinancée par la chambre de Nador, le ministère de l’industrie ainsi que par l’Agence de l’Oriental.

Ce parc abritera un Business Incubator Center (BIC). Sa mission, offrir un accompagnement aux jeunes promoteurs et différentes start-up. Le parc proposera 200 boxes pour une location limitée à trois ans afin de faire bénéficier le plus grand nombre de promoteurs de projets. Il comprendra également des locaux de production, plateaux et bureaux modulaires, un business center avec salles de réunions et un espace pour la formation. L’OFPPT a déjà acquis un lot pour créer son centre de formation. C’est aussi une structure dédiée aux industries légères et peu polluantes s’inscrivant dans une approche respectueuse de l’environnement.

Toujours en termes d’offres, ce parc propose une gamme de services adaptés aux besoins des investisseurs locaux. C’est le cas pour la zone industrielle dédiée aux activités manufacturables, la zone des services et la zone commerciale et d’exposition avec showroom. Quant aux secteurs concernés par la première tranche de ce projet (50 ha), ils se rapportent aux activités de l’agro-industrie avec des projets novateurs à l’instar d’une unité spécialisée dans les ovoproduits pasteurisés, de la chimie-parachémie ainsi que la métallurgie.

L’offre commerciale s’élève à 129 lots, 60 demandes d’obtention de lots ont été exprimées dont 12 ont été concrétisées. Le prix de vente débute à 620 DH. «C’est cher pour les industriels de la région», explique Abdelhafid Jaroudi, président de la CCISN qui a émis le vœu de faire bénéficier ce parc de subventions d’encouragement par le Fonds Hassan II pour le développement économique et social. Une demande qui ne peut que conforter la province de Nador dans son leadership régional. Une province qui assure 60% du tissu industriel de l’Oriental.

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail