Oriental Marocain

Oriental Développement

Oriental Tourisme

Oriental Technologies

Oriental Carrières

Oriental Culture

Oriental TV

Discovering Oujda

Discovering Berkane

Discovering Nador

Discoering Figuig

Discovering Taourirt

Discovering Jerada

Discovering Driouch

Discovering Guercif

Actualités

Imprimer la page

Retour à la liste

Oriental: Une fondation pour optimiser la coopération décentralisée

Daté du 03/03/2014 - Actualité

L’Oriental organise ses coopérations décentralisées et lance ainsi une première au niveau national. Désormais toutes les conventions de partenariat tenues par les différents  organismes, communes et municipalités avec des associés européens seront pilotées par cette fondation de la région de l’Oriental pour la coopération décentralisée (FROCOD).

Son objectif est de fédérer la douzaine de conventions bilatérales internationales réalisées au niveau des sept provinces de l’Oriental. Un projet qui répond aussi à l’esprit du nouveau processus de régionalisation avancée tout en se reposant sur la méthodologie du programme Art gold du Pnud Maroc. Cette approche de développement territorial est lancée au niveau de deux régions pilotes: l’Oriental et Tanger-Tétouan.

Il s’agit d’un programme d’appui aux réseaux territoriaux pour la bonne gouvernance et le développement adapté aux réelles attentes. Une structure dédiée à la canalisation des efforts entrepris dans ce cadre pour plus d’efficience et d’impacts sur les populations cibles. Un instrument qui sera davantage au service des petites communes pour les accompagner dans leur quête de partenariats ciblés et fructueux.

Plus concrètement, l’opération consiste en la réalisation d’une base de données et d’un recensement de l’ensemble des programmes qui dépendent de cette coopération afin de les renforcer et les canaliser vers des attentes spécifiées. Il s’agira aussi d’aider ces communes à optimiser leurs projets avec des financements adéquats et adaptables, a souligné Ali Belhaj, président du conseil régional de l’Oriental, lors de l’assemblée constitutive de cette fondation.

Onze objectifs sont à atteindre via cet instrument dont essentiellement l’appui à la mise en œuvre du plan stratégique de développement de l’Oriental et des plans de développement communaux. En perspective aussi, la promotion de la coopération décentralisée pour qu’elle assume réellement un rôle de levier efficace de croissance économique. «Cela permettra aussi de nouer des relations fructueuses entre les collectivités territoriales de la région de l’Oriental et leurs homologues étrangers», a confié à L’Economiste Mohammed Zaoui, directeur de projets et de coopération décentralisée.

En amont, il s’agira d’assurer une bonne gestion administrative, technique et financière des activités et projets qui s’inscrivent dans la coopération décentralisée y compris l’augmentation des capacités et l’échange des expériences. Le tout passe par un réseautage de l’ensemble des partenaires intervenant dans la coopération décentralisée.

Source : L'Economiste

Image(s) associée(s)

Autres actualités

Daté du - Actualité

Le Qualipole de Berkane est un atout pour le développement agricole.
Voir le détail

Daté du - Actualité

Les régions de l'Oriental et de Zaporijia s'allient
Voir le détail

Daté du 15/11/2004 - Actualité

Provinces de l'Oriental : Une campagne agricole qui démarre dans de bonnes conditions
Voir le détail